Le 14ème Cercle

Final Fantasy XIV - A Realm Reborn -
 
AccueilAccueil  Le 14ème CercleLe 14ème Cercle  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La véritable identité des Ascians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didineja Guguneja

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 30
Localisation : Reims

MessageSujet: La véritable identité des Ascians   Jeu 14 Nov - 20:02

Bien le bonsoir chers lecteur.

 Vous qui lisez cet article, sachez une chose..... Si vous n'avez pas terminé l'épopée de ff14 ARR, passez votre chemin, car il contient enormément de spoiler.
Vous êtes prévenus.



 Cet article se décomposera en plusieurs parties. Une petite introduction sur mes traversées sur d'autres contrées autres que celles d'Eorzea, dont celui d'Ivalice en très grande partie (vous comprendrez pourquoi au fur et à mesures de votre lecture)

Une deuxième partie sur les Ascians, et sur ce que l'on sait sur eux.

La troisième et dernière partie sera une combinaison de toutes les informations de cet article, et faire la lumière sur les mystères qui nous entourent.


Vous êtes prêt? Alors accrochez vous.

Je vous le rappelle, si vous n'avez pas fini votre épopée, ne vous attardez pas sur cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Didineja Guguneja

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 30
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: La véritable identité des Ascians   Jeu 14 Nov - 22:00

INTRODUCTION

 Avant mon arrivée sur Eorzéa, j'ai parcouru différents mondes, à la recherche d'aventure et de gloire. Tuer des dragons, ou encore aux études et détruire des sorcières, explorer le temps..... J'ai vu beaucoup de choses.
A mon arrivée en Eorzéa, je ne savais pas l'endroit j'ai atterri, mais j'ai remarqué beaucoup de similitudes avec les autres mondes que j'ai visité.

Si j'écris cet article, c'est parce que je suis très perturbée par des personnes rencontrées lors de mon aventure en Eorzéa. Il s'agit en particulier des Ascians, dont Lahabréa. Rappelez vous, il porte un masque et avait pris possession de Thrancred. C'était suite à sa défaite au Préataurium  que j'ai vu pour la première fois un cristal des ténèbres. Il existe les cristaux de la lumière, mais également ceux des ténèbres. J'ai eu un flash, car les paroles de Lahabréa avant de disparaitre étaient en gros "La ou la lumière existe, il y aura des ténèbres". De plus, lors d'une scène d'espionnage, Lahabréa a parlé de leur Dieu, qui s'appelle Zodiarche. J'ai entendu ce nom là quelque part, lors de mon aventure en Ivalice.


Ere Mythique

Ivalice est un monde que j'ai longtemps exploré (en gros 3 épisode de final fantasy se passent dans ce monde, Final fantasy Tactic, Vagrant Story, et final fantasy 12)

Ivalice a été créée au cours d'une ère mythique très ancienne. C'est à cette époque que les dieux ont façonné le monde. Ils ont également donné naissance aux scions, douze créatures magiques symbolisant les signes du zodiaque : Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons. On crut pendant longtemps qu'il existait un treizième scion, le Serpentaire, mentionné dans certains textes anciens. Chaque scion était chargé à l'origine de la protection du monde. De nombreux mythes racontent la naissance d'Ivalice. Voici l'un d'entre eux :

Ahnas le Saint

Ainsi donc les Fabars et les Danans, deux tribus de Dieux, furent en guerre pendant plusieurs milliers d'années, jusqu'à ce que le prophète Matoya prédise la mort de Xabaam, Dieu et Roi des Danans, par l'épée d'un des siens, mettant fin au conflit. Xabaam, craignant sa mort prochaine, prit son plus fidèle général, Ahnas, et le bannit avec son escorte dans un labyrinthe ténébreux pour les y laisser errer éternellement. Ahnas, cependant, implora Hesse, Dieu de la mort et Seigneur de ce labyrinthe, de lui venir en aide. Ainsi réussit-il à s'échapper de sa geôle.

Ahnas fit don de sa propre vie à Hesse en échange de sa libération, avant de jurer, lui et ses fidèles, de se venger. Plusieurs millénaires passèrent quand soudain une armée apparut devant les Fabars. C'étaient les fidèles d'Ahnas, et Ahnas lui-même, dont l'existence ne faisait plus qu'une avec celle de Hesse. Il était devenu Ahnas le Saint, et avec son armée remporta bon nombre de batailles, jusqu'à ce que la rumeur de ses triomphes n'atteigne l'oreille de We'aka, Dieu des Elements chez les Fabars. Ahnas relata ensuite son aventure à We'aka.

We'aka ressentit toute la force de leur vengeance et promit que l'armée d'Ahnas pourrait prendre part au dernier combat contre les Danans. Ainsi débuta le dernier chapitre de la longue guerre entre les Fabars et les Danans. Ahnas fit alors appel aux pouvoirs magiques de Hesse pour donner à son armée suffisamment de force pour la bataille. Certains obtinrent de nouvelles formes, celles des Seigneurs de Feu et d'Eau, tandis que d'autres reçurent les pouvoirs du poison ou de la force brute. Glorieuses furent les victoires de ces combattants ainsi transformés. La guerre fit rage pendant mille jours et mille nuits. Quand, enfin Ahnas triompha des Danans, il révéla son vrai visage au Roi Xabaam et le fit captif.

We'aka, Dieu des Elements, et les Fabars ordonnèrent la décapitation du Roi Xabaam, mais Ahnas souhaita le faire payer pour sa traîtrise. Il lança une magie de vie éternelle sur son ancien Seigneur, qui était devenu son ennemi, et transforma son corps en une vaste terre. Ahnas et ses fidèles montèrent au ciel pour veiller sur le monde qu'ils venaient de créer. Ahnas l'Eclatant nomma ces terres maudites "Ivalice" et créa les Hommes pour les fouler. Mais par la suite, les mêmes Hommes commencèrent à ronger le sol, creusant dans ses profondeurs jusqu'à menacer de détruire le corps de Xabaam l'Eternel, alors même que son souvenir était toujours vivace. Alors Ahnas et ses fidèles se divisèrent en deux : Persélas, le jour, et Metsélas, la nuit, puis jurèrent de garder cette terre pour l'éternité.

C'est alors 24 apôtres furent crées. Représentées par les signes du Zodiaque, chaque apôtre avait sa représentation du zodiaque, les ténèbres et la lumière. Seuls deux d'entre eux avait que une seule représentation. Ultima, représentée par la Vierge et placée dans la lumière, et Zodiarche (OOOOO tiens donc) représenté sous le signe du Serpentaire et placé dans les ténèbres. (Vous comprenez maintenant le lien entre les Ascians et Ivalice)

La Guerre de Mille Ans
Les descendants des ténèbres, menés par le Grand Séraphin: Ultima, se révoltent contre les Occurias, leurs créateurs et échouent. Punis par les dieux, ils sont scellés dans les ténèbres et deviennent des éons.


Voici les représentations des ténèbres:

BELIAS LE TITAN


Signe zodiacalBélier (Mesha)
ÉlémentFeu
Descendant opposéLoghrif, le Transcendant
Origine : Les Titans étaient la première race divine présente dans la mythologie grecque. Tout comme les éons de Final Fantasy XII, c'étaient des êtres gigantesques, créés par les divinités Ouranos et Gaïa, et qui finirent par se rebeller contre leur géniteur (Ouranos) qui les avait plongés au plus profond des Enfers. L'apparence de Bélias est cependant plus proche de celle des Géants, qui ont succédé aux Titans mais qui se caractérisaient par une apparence monstrueuse. Bélias apparaît également dans Final Fantasy Tactics sous la forme d'un Lucavi.
MATEUS, LE CORROMPU



Signe zodiacalPoissons (Meena)
Elément  Glace
Descendant opposéLahabrea, la Célébrante des Abysses  (Coindincidence???)
Autrefois empereur du monde des morts, Mateus se laissa rapidement corrompre par les ténèbres. Il s'empara lâchement du corps de la Déesse des Glaces avant de se dresser contre les dieux qui l'avaient créés. Comme les autres apôtres, il perdit le combat et fut condamné à la déchéance éternelle.

- Origine : Mateus est en réalité Palmécia, l'empereur corrompu de Final Fantasy II. D'une grande beauté, au visage presque féminin, l'empereur Palmécia a invoqué une véritable armée des ténèbres, venue des Enfers, pour conquérir le monde. (C'est tout lui ça!!!!!!)
     
             
 
Shemhazai, le Sycophante


Signe zodiacalSagittaire (Dhanus)
ÉlémentÂme
Descendant opposéIgeyorhm, le Grand Martyr
Maître des âmes du monde des morts, cet apôtre mi-femme mi-cheval fut le gardien des dieux, dont il connaissait les faiblesses. Ainsi, lors de rébellion menée par Ultima, Shemhazai lui murmura ces talons d'Achille avant de répandre le mal et la destruction sur terre. Les dieux, vainqueurs de la Guerre de Mille Ans, précipitèrent Shemhazai dans la disgrâce.

- Origine : Shemhazai est l'une des nombreuses écritures de Samyaza, décrit dans le Livre d'Hénoch (la partie des manuscrits de la mer morte) comme un ange chargé de surveiller le monde des humains mais rapidement corrompu par ses désirs charnels. Lui et les anges qui lui étaient restés fidèles, les Grigori, apprirent alors aux hommes à manier les armes et, ainsi, à faire la guerre. Par la suite, Dieu chercha à purger ce monde désormais corrompu et déclencha le Déluge. Son titre, le sycophante, est le nom désignant les délateurs professionnels qui sévissaient, au cours de l'Antiquité, dans les grandes cités grecques.
Hashmal, le Grand Ordonnateur


Signe zodiacalLion (Simha)
ÉlémentTerre
Descendant opposéFandaniel, le Protecteur
Grand Ordonnateur, Hashmal avait pour mission de dicter les lois de ce monde, chose possible grâce à son pouvoir sacré. Son désir de créer un ordre universel le mena à se dresser contre ses créateurs, contre lesquels il se battit jusqu'à ce que sa force ne l'abandonne. Il plongea finalement dans les Enfers.

- Origine : Hashmallim (le pluriel de Hashmal) est le nom donné à un groupe d'anges présents dans la Bible hébraïque (dans le Livre d'Ezéchiel), leur nom étant lui-même d'origine hébreu. Ils sont souvent comparés aux Hayyoth, des anges chargés de porter le trône de Dieu et d'en faire les louanges.
Famfrit, le Nuage Ténébreux


Signe zodiacalVerseau (Kumbha)
ÉlémentEau
Descendant opposéEmmerololth, la Reine Sainte
Famfrit était si hideux que les dieux, après une terrible bataille, décidèrent de l'enfermer au cœur d'une carapace magique que même la lumière était incapable de traverser. Depuis lors, il porte sur son épaule une aiguière qui répand des nuages noirs d'où tombe une pluie que les hommes associent au chaos et à la ruine.

- Origine : Son nom de Nuage Ténébreux ne lui a pas été donné au hasard. Famfrit est en effet une référence au grand ennemi de Final Fantasy III, une entité maléfique représentée sous une forme féminine.
Adrammelech, le Grand Courroux


Signe zodiacalCapricorne (Makara)
ÉlémentFoudre
Descendant opposéDeudalephon, le Bienveillant
Le poing de cet empereur parmi les apôtres était si redoutable qu'un seul de ses coups était capable de tout détruire. Créé par les dieux pour anéantir les démons de l'autre monde, Adrammelech en fit pourtant ses alliés et se lança avec eux à l'assaut de ses géniteurs, mais fut battu par ces derniers.

- Origine : Adoré dans la ville assyrienne de Sepharvaïm où l'on brûlait des enfants en son honneur, Adrammelech (parfois écrit avec un seul m) était une représentation du dieu du soleil, avant que les Judéo-chrétiens n'en fassent un démon. Il fut à partir de là considéré comme le grand chancelier des Enfers, en charge de la garde-robe de Satan. On le représente souvent sous la forme d'une créature mi-homme, mi-paon ou mi-mulet.
Cúchulainn, l'Impur


Signe zodiacalScorpion (Vrishchika)
ÉlémentPoison
Descendant opposéNabrialès, le Majestueux
Les dieux créèrent Cúchulainn pour qu'il absorbe toutes les impuretés du monde. Mais celui-ci était bien plus sale qu'ils n'avaient pu l'imaginer, et toutes les souillures d'Ivalice ont peu à peu changé l'apôtre en une créature horrible, symbole d'impureté. Celle-ci le fit se tourner contre ses créateurs, mais, à l'instar de ses semblables, il échoua.

- Origine : Cúchulainn est le nom d'un héros présent principalement dans les légendes d'Irlande, mais aussi d'Ecosse et de l'île de Man. Guerrier hors du commun, on dit qu'il possédait également des pouvoirs magiques lui permettant notamment de changer d'apparence.
Zaléra, l'Ange de la Mort



Signe zodiacalGémeaux (Mithuna)
ÉlémentMort
Descendant opposéEmet-Selch, l'Ange de la Vérité
A l'origine chargé de juger les âmes des défunts, Zaléra fut peu à peu affecté par les malédictions prononcées à l'encontre des cieux et chercha à ensevelir le monde sous les ténèbres pour absorber les âmes des vivants. Il fit captif une shaman qui était au service des dieux et se rebella contre ces derniers, mais perdit la bataille. Depuis sa chute, il retient toujours la shaman avec lui, dans des ténèbres éternelles.

- Origine : Zaléra est bien sûr un anagramme du nom du véritable ange de la mort, Azraël. Il est présent à la fois dans le Christianisme et l'Islam
Chaos, l'Intemporel


Signe zodiacalTaureau (Vrishabha)
ÉlémentAir
Descendant opposéMitron, le Châtieur
Origine : Créé pour veiller sur les cristaux sacrés des dieux, Chaos fut finalement noyé dans la confusion régnant dans le monde des humains. Il périt et ressuscita maintes fois, parcourant sans cesse le cycle de la vie jusqu'à ce que sa colère ne le fasse se dresser contre ses créateurs. Depuis sa défaite, il médite sur le piédestal d'Uneh, faisant le vide dans son esprit et dans son cœur pour que tout ordre, toute raison et toute pensée deviennent nuls.

- Origine : Chaos est le nom du boss final du premier Final Fantasy, à savoir la dernière forme de Garland. Dans FFXII, lors du combat contre l'éon, celui-ci est entouré de quatre chaosets, des monstres élémentaires qui font eux référence aux quatre démons sous les ordres de Garland : Liche (ou Lich, ou Kaozium dans FFIX), Malyris (ou Marilith, ou Merilith dans FFIX), Kraken (ou Cariatide dans FFIX) et Tiamat. De même, le cycle de la vie qu'a traversé Chaos, d'où son surnom d'Intemporel, est identique à la boucle temporelle présente dans le premier épisode de la série. Le piédestal d'Uneh est, en revanche, une référence à FFIII (Unéi dans la VF du remake, Ounet dans FFIX).
Zéromus, le Condamnateur


Signe zodiacalCancer (Karka)
ÉlémentGravité
Descendant opposéPashtarot, le Chevalier Stellaire
Cet apôtre d'un ordre sacré honorait la loi plus que nulle autre. Tous ceux qu'il prononçait coupables étaient plongés dans les ténèbres de son courroux. Peu à peu, il en oublia sa mission première, faire respecter la loi, au profit de condamnations injustes. Il en vint même à condamner à mort les dieux qui l'avaient conçu, mais tomba en disgrâce.

- Origine : Zéromus est le nom du boss final de Final Fantasy IV, incarnation de Zémus. Son attaque Big-bang est d'ailleurs reprise dans FFXII.
Exodus, le Juge Céleste


Signe zodiacalBalance (Tula)
ÉlémentMétéore
Descendant opposéHalmarut, l'Arbitre
Le plus ancien des apôtres, Exodus reçut pour tâche de veiller sur le monde et d'évaluer la valeur de toutes choses. Alors qu'il observait sans que personne ne remarque jamais sa présence, il s'effaça peu à peu, au point finalement de disparaître totalement. Son isolement se changea en désir de réduire le monde, lui aussi, à néant. Battu par les dieux, il fut contraint de se retrancher dans l'emprisonnement.

- Origine : Exodus est une référence à Exdeath (dont le nom est proche), le boss final de Final Fantasy V, lui aussi décidé à faire plonger le monde dans le néant. Les similitudes ne s'arrêtent pas là : on retrouve aussi le rôle de l'équilibre entre les choses (les deux mondes, dans le cas de FFV) et l'emprisonnement, Exdeath étant mis hors d'état de nuire grâce à un sceau.

Ultima, le Grand Séraphin


Signe zodiacalVierge (Kanya)
ÉlémentLumière
Descendant opposéAucun
La plus belle de tous les apôtres, Ultima servait de guide aux âmes défuntes lors de leur chemin vers le paradis et les aidait dans leur réincarnation. Elle complota néanmoins contre ses créateurs et, avec l'aide des autres descendants des ténèbres, engagea contre eux la Guerre de Mille Ans. Ses ailes d'or, qui en firent le Grand Séraphin, prirent alors une teinte noire ténébreuse. Depuis sa défaite, ces ténèbres rendent son cœur impénétrable.


Zodiarche, le Gardien des Préceptes


Signe zodiacalSerpentaire (Ashlesha)
ÉlémentTénèbres
Descendant opposéAucun
Zodiarche est le plus puissant de tous les apôtres, si puissant que les dieux, inquiets de le voir grandir et ainsi devenir plus redoutable encore, décidèrent de le condamner à rester un enfant pour l'éternité. Sa force est telle qu'il peut faire basculer chaque chose dans l'oubli. Il est capable à lui seul de dicter les lois de ce monde, et de les appliquer à la place des dieux eux-mêmes. Ainsi est-il le Gardien des Préceptes, symbole absolu de l'autorité.

- Origine : Dans la mythologie du jeu, Zodiarche occupe la place du treizième apôtre, le signe zodiacal du serpentaire (ophiuchus). Il y a fort à penser que son nom vient tout simplement de "zodiaque".
Voici les 13 Eons, condamnés dans Ivalice et que j'ai put affronter. Les éons de la lumière, qui eux, existent toujours, érent sans fin. Leurs noms vous ont été révélés.
Maintenant que vous connaissez un peu l'histoire d'Ivalice ainsi que sa mythologie, passons à la suite de cet article, ce que l'on sait des Ascians.

Bonne lecture pour cette première partie, et j’attends vos commentaires avec impatience.


Dernière édition par Didineja Guguneja le Sam 16 Nov - 0:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didineja Guguneja

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 30
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: La véritable identité des Ascians   Ven 15 Nov - 7:51

LES ASCIANS

définition: Les personnes qui, à certains moments de l'année, n'ont pas d'ombre à midi.
Ascians:

 Nous ne savons pas grand chose sur les Ascians, mais une chose est sûre, ils nous veulent pas notre bien être.
Plusieurs éléments ont montrés qu'ils étaient les responsables de l’apparition des Primordiaux, afin de permettre à l'Empire d'utiliser l'Ultima Arma.
Responsables de la disparition du roi des Sylphes, de la destruction du refuge des sables en prenant l'apparence de Thancred, ils se peut qu'ils utilisent l'Empire pour mener Eorzea dans le chaos le plus total.

Ils étaient aussi responsable de la chute du Météore il y a 5 ans, provocant la grande catastrophe que nous avons tous oubliés, mais qui a laissé beaucoup de marques.

Nous ne savons pas qui ils sont, car ils prennent la forme de différentes personnes, et ils portent un masque. De plus, ils sont en possession des cristaux des ténèbres.

Lors de la scène cachée à la fin, nous découvrons d'autres Ascians, qui prennent la parole, en plus de Lahabrea.

-Igegorhm
-Nabriales
-Pastaroth

Ces trois noms correspondent, tous comme Lahabrea, a un Scion opposé de Ivalice:

MATEUS  Lahabrea est le nom donné au Scion de la lumière du signe des poissons.
ZEROMUSPastaroth est le nom du Scion de la lumière du signe du cancer.
SHEMHAZAIIgeyorhm est le nom du Scion de la lumière du signe du sagittaire.
CUCHULAINNNabriales est le nom du Scion de la lumière du signe du scorpion.
LAHABREA

Je m’intéresse en particulier à Lahabréa, car c'est lui, ou plutôt le masque qu'il porte, qui m'a donné ce flash.

Lahabréa est le nom du descendant opposé de Mateus.  ( Autrefois empereur du monde des morts, Mateus se laissa rapidement corrompre par les ténèbres. Il s'empara lâchement du corps de la Déesse des Glaces avant de se dresser contre les dieux qui l'avaient créés. Comme les autres apôtres, il perdit le combat et fut condamné à la déchéance éternelle.)

Regardez bien la lance qu'il porte.


Cela ne vous dis rien? Regardez bien


Coïncidence? Je ne pense pas. Je vais faire un rapide retour en arrière, et vous reparler de ces éons de Ivalice. Après leurs révolution dans Ivalice, les Eons des ténèbres ainsi que Zodiarche et Ultima ont été condamnés et sont prisonniers par des sceaux.


BELIAS


MATEUS


SHEMHAZAI


HASHMAL


FAMFRIT


ADRAMMELECH


CUCHULAINN


ZALERA


CHAOS


ZEROMUS


EXODUS


ULTIMA


ZODIARCHE


Regardez le sceaux de Mateus, qui est je vous le rappelle l'opposé de Lahabréa.


Que se passe t'il si j'inverse ce sceaux?


Regardez maintenant le bas du sceaux. Vous voyez ceci?




Ce n'est pas une preuve, mais un indice. Je pense que les Ascians sont en réalité des divinités crées par Zodiarche, et que les 12 de Eorzea sont crées par Hydaelin.  

Les ascians sont donc au nombre de 12.
Leurs nom serait donc: (pour 11 d'entre eux du moins)

Lahabréa
Loghrif
Igeyorhm
Fandaniel
Emmerololth
Deudalephon
Nabrialès
Emet-Selch
Mitron
Pashtarot
Halmarut
Ultima (sous reserve, mais sachant que elle s'est opposé a ses créateurs également, elle peu faire partie des noms)


Les Ascians sont t'ils réellement des divinités crées par les ténèbres? Et si ces divinités existent, est ce que les douze viendront nous aider?
Beaucoup de questions sans réponse encore, et le mystère sur les Ascians ne sont pas encore résolu. juste des suppositions.

Ténèbres et Lumière ne peuvent pas exister l'un sans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La véritable identité des Ascians   

Revenir en haut Aller en bas
 
La véritable identité des Ascians
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Spoil PL6] Identité Secrète d'Emmy
» Discussions sur le jeu fini [PAS DE BALISE SPOILER]
» Identités PSN (PS3), XBOX Live, Steam, Wii.
» [Fiche d'identité] Jack Kraven
» [Fiche d'identité] Angron Magnus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 14ème Cercle :: La place de l'Ethérite :: La Gazette d'Eorzea :: Le Corbeau-
Sauter vers: